Que devez-vous savoir sur la culture de tomate ?

Tirant ses origines d’Amérique, la tomate est un fruit très apprécié. Lorsqu’elle est correctement cultivée, les fruits obtenus sont des plus savoureux. Très généreuse, la tomate peut être utilisée pour la préparation d’une multitude de repas. Cela va des entrées aux desserts. Souhaitez-vous cultiver des tomates dans votre potager ? Voici ce qu’il faut savoir sur sa culture.

Quelle est la période de semis des tomates ?

culture de tomate

Le semis des tomates doit se faire à la fin de l’hiver. Les tomates doivent être semées sous abris avec une température d’au moins 18 à 20 degrés Celsius. Pour plus d’informations, cliquez ici pour réaliser le semis de tomate dans votre potager. Pour les variétés précoces de tomate, vous pouvez commencer les semis en février. Il faudra évidemment veiller à ce que cela se fasse sous abri.

Vous pourrez ensuite semer les tomates en terrine à 20 degrés Celsius puis au bout d’un mois, repiquer les plus beaux plants en godets. En avril, lorsqu’elles atteignent le stade d’évolution avec la présence de deux ou trois feuilles, vous devrez repiquer les jeunes plants. Pensez également à enrichir le sol sur lequel pousseront vos futures tomates.

Comment planter les tomates ?

Vous pouvez envisager la plantation de vos tomates en avril. Pour cela, il faudra cependant vous assurer que les risques de gelée sont inexistants. S’ils sont toujours présents, vous devrez attendre jusqu’en mai pour les planter. Pour les plantations proprement dites, veillez à espacer les plants les uns des autres de 50 centimètres tout en plaçant un tuteur au pied de chacun d’eux. N’hésitez pas à consulter cet article pour que votre plantation soit un succès.

Les rangs de plants doivent également être espacés, de 70 centimètres. Pour un bon développement, vous devez veiller à ce que le sol soit toujours suffisamment humide. Pour cela, vous pouvez le pailler. Cela aura également l’avantage de limiter la prolifération des mauvaises herbes. Afin que le paillage ne déracine pas vos plants, assurez-vous que la base des tiges est bien enfoncée dans la terre.

Tuteurez ensuite les pieds de la plante avant de reboucher le trou. Afin d’activer la croissance des plants, vous pouvez mettre une ou deux poignées d’orties écrasées dans le trou avant rebouchage. Avant d’arroser les plants, patientez le temps de la formation des premiers fruits. Autrement, un excès d’eau aura pour effet d’altérer leur bon goût. Celui-ci ne sera plus aussi puissant que vous l’espériez.

Quand récolter les tomates ?

Pour un bon développement de vos plantes, vous devez leur fournir une bonne exposition au soleil. De plus, le fait de retirer les gourmands permet aux fruits de conserver une saveur sucrée. N’hésitez pas à vous fier au calendrier lunaire pour un meilleur entretien de vos tomates. Pour leur récolte, vous devez vous baser sur leur couleur.

Plus le rouge est intense, plus les tomates sont mûres et prêtes à la récolte. Vous pourrez aussi les récolter en septembre ou en octobre. Si vous constatez que la période de froid est proche, mais que les tomates ne sont pas mûres, vous pouvez aussi les cueillir tel quel. Dans ce cas, protégez-les avec du papier et dans une caisse pour qu’elles mûrissent. Afin que votre potager donne les meilleurs fruits et légumes, vous pouvez suivre les indications du calendrier lunaire.