Comment planter un palmier ?

Comment planter un palmier ?

Mon Coach Jardin ce sont des cours de jardinage à domicile par des professionnels.
Réalisez vos projets en toute sécurité grâce aux conseils et astuces de pros à domicile


Planifier un rendez-vous

Par Dimitri

Vous souhaitez créer un cadre exotique l’extérieur, à l’intérieur ou sur la terrasse de votre appartement ? Le palmier est l’espèce parfaite qui dénote ce côté exotique avec une ambiance bord de mer.  Son caractère rustique lui permet de s’acclimater à toutes conditions atmosphériques. Toutefois, étant une espèce tropicale, quelques conditions s’imposent pour réussir sa plantation.

Planter un palmier : différentes espèces de palmier

Il existe de nombreuses variétés de palmiers dont certains sont plus rustiques que d’autres. Cependant, pour faire le choix idéal, il est plus judicieux de se baser sur leur degré de rusticité. Parmi les espèces les plus résistantes qui peuvent tolérer une basse température, on citera :

  • Le palmier de Chine ou palmier chanvre : il tolère l’ombre, une grande humidité et le froid à une température pouvant descendre jusqu’à -14 °C.
  • Le Serenoa repens est également très résistant ; sa petite taille généralement comprise entre 60 à 90 cm de haut conviendrait mieux à l’intérieur ou sur un balcon.
  • Le Rhapidophyllum hystrix peut supporter jusqu’à -25°C

Si vous avez un espace assez grand pour installer un palmier plus imposant, choisissez :

Les Phoenix, le Chamaerops ou le Sabal. Ceux-ci proposent de magnifique feuillage bien large en arête de poisson ou en palme, très décoratifs dans un grand jardin exotique.

Voici une petite liste indicative du degré de rusticité de certaines espèces de palmier :

  • Palmier bleu du Mexique ou Brahea armata : -10°C à -12°C
  • Palmier abricot ou Butia capitata : -10°C
  • Palmier nain ou Chamaerops humilis : -10°C à -12°C
  • Cocotier du Chili ou Jubaea chilensis : -15°C à -18°C
  • Palmier chanvre, palmier de Chine ou Trachycarpus fortunei : -15°C à -18°C

Planter un palmier : le type de sol

Les palmiers sont des espèces peu capricieuses qui s’adaptent quasiment à toutes natures de sol. Toutefois, ils préfèrent un sol bien drainé qui ne retient pas l’humidité et pas trop calcaire. Ils ont également besoin d’un sol bien profond pour permettre le bon développement de leur système racinaire. Quant à la fertilité du sol, pensez à les installer à l’extérieur, dans une terre riche composée de terreau fait d’un mélange de tourbe et de sable humide.  Pour les plantations en pot ou en bac à l’intérieur, prévoyez un sol proposant un bon drainage. Ajoutez au terreau quelques billes d’argile ou de cailloux.

Comment planter un palmier ?

“Cultiver un potager, ce n’est pas seulement produire ses légumes, c’est apprendre à s’émerveiller du mystère de la vie.”

P. Rabhi

Planter un palmier : plantation en pleine terre

Avant de planter votre palmier, trouvez un emplacement qui sera propice à son développement. Choisissez un endroit bien ensoleillé et bien à l’abri du vent. Ensuite, voici comment procéder à la plantation :

  • Préparez un trou de 50 à 60 cm de profondeur et de 50 cm de large
  • Bien ameublir la terre et enlevez les impuretés et les mauvaises herbes ; sinon, laissez les cailloux pour assurer le drainage.
  • Mélangez à la terre, du terreau et du fumier organique.
  • Tremper la motte de terre du palmier dans une bassine d’eau pour bien l’hydrater avant sa mise à terre ;
  • Démêlez légèrement les racines enchevêtrées puis placez- le dans le trou, de manière à ce que la partie aérienne se retrouve bien à l’extérieur du sol.
  • Remplir le trou avec le mélange de sol préalablement préparé puis étalez un paillage végétal tel que des écorces ou minéral comme les galets et les graviers afin de préserver la fraîcheur du sol.

Planter un palmier : plantation en bac

La plantation en bac est beaucoup plus facile, néanmoins, choisissez un contenant plus profond et plus large. Préparez une terre composée d’un tiers de terreau, d’un tiers de terre de jardin et d’un tiers à parts égales de compost et d’élément de drainage. Il ne vous reste plus qu’à implanter votre palmier puis de le placer dans un endroit lumineux et bien aéré.

Planter un palmier : son entretien

Le palmier est une plante peu exigeante et très résistante. Cependant, il ne réclame pas d’entretien particulier sauf pendant sa première année de croissance. Les jeunes plants ont besoin d’arrosage régulier sans trop en abuser. Sinon, les plantes en pot nécessitent un arrosage copieux. Les palmiers ne craignent pas les maladies et sont peu affectés par les parasites. La taille se limite à la coupe des feuilles sèches qui s’effectuer au printemps ou en début d’été.

Partage notre article


Facebook


Twitter


Google-plus


Linkedin

Trouver mon coach


Jardiner à la campagne

Jardiner en ville
Jardiner en ville

Aménager mon extérieur
Aménager mon extérieur

cadeau jardinage
Offrir une carte cadeau

1H | VISITE CONSEIL À DOMICILE

• Rencontre avec le coach à domicile
• Validation de la faisabilité de mes projets
• Planifier & budgétiser mes travaux
• Réalisation d’un calendrier personnalisé
• 50% de crédit d’impôt

 78€ soit 39€

après réduction d’impôts


J’achète

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Un projet de décoration : Nos architectes d’intérieur sont là pour vous aider.

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile