Amaryllis : variétés, plantation et entretiens

Amaryllis : variétés, plantation et entretiens

Mon Coach Jardin ce sont des cours de jardinage à domicile par des professionnels.
Réalisez vos projets en toute sécurité grâce aux conseils et astuces de pros à domicile

Tous les amateurs des plantes reconnaissent l’amaryllis, avec ses somptueuses  inflorescences unies ou panachées. Cette plante florale bulbeuse illumine nos jardins et nos balcons aussi bien en hiver et au printemps. Ses bulbes peuvent survivre plusieurs années de suite s’ils sont bien conservés. Plante facile à la culture et à l’entretien; trouvez tout ce qu’il faut savoir sur cette belle plante dans ce présent article. 

Amaryllis : description et caractéristiques

L’amaryllis est une espèce bulbeuse, rustique qui fait partie de la famille des Amaryllidacées. Bien qu’originaire des climats chauds de l’Afrique du sud, elle résiste parfaitement aux conditions tempérées des hautes altitudes. L’authentique amaryllis, connue sous le nom scientifique Amaryllis Belladona se distingue par ses tiges tubulaires dressées et rigides, brunes légèrement vertes, qui peuvent mesurer de 45 à 65 cm. Celles-ci peuvent porter 5 à 10 fleurs parfois plus, en forme de trompette variant dans différentes nuances de rose pastel, de blanc, uni ou multicolore. Elles exhalent une douce note de parfum vanillé. Ses longues feuilles caduques et bien érigées se trouvent à la base des tiges. L’amaryllis peut trouver sa place au jardin au milieu des massifs, en bordure des rocailles ou en pot sur les balcons ou à l’intérieur. 

Amaryllis : variétés

La véritable amaryllis qui est une espèce rustique est parfois confondue avec les espèces cultivars du genre Hippeastrum qu’on appelle également amaryllis. Ces dernières sont semi-rustiques et sont plus souvent installées en intérieur ou sous serre. Elles se reconnaissent par ses tiges tubulaires vertes, creuses et rigides portant de grandes fleurs aux couleurs très prononcées. Nous allons toutefois focaliser notre diversification sur les vraies amaryllis. 

  • Lis Belladone, Belle Dame ou vraie amaryllis est la variété typique du genre Amaryllis Belladone. Elle présente des fleurs roses avec une base blanche.
  • Amaryllis Red Lion propose des fleurs rouges très profond et à l’aspect velouté. 
  • Amaryllis Hathor donne des fleurs blanches avec une base jaune.
  • Amaryllis Minerva propose de magnifiques fleurs rouges striées de blanc.
  • Amaryllis Aphrodite donne des fleurs doubles blanches avec une lisière rouge.
  • Amaryllis Lemon Star est caractérisée par ses inflorescences jaunes.
  • Amarylis Papilio se démarque par ses étonnantes floraisons blanches légèrement teintées de vert, strié d’un rouge tirant sur le violet. Une combinaison de couleur incroyablement merveilleuse. 

Amaryllis : semis, plantation et entretiens

Conditions de culture

La véritable amaryllis originaire des régions Africaines s’épanouit dans un climat chaud, sec avec une bonne exposition au soleil. Elle se plaît ainsi dans un sol sableux, sec, bien drainé et humifié, de préférence neutre ou alcaline. Elle peut se cultiver en 2 fois dans une année, au printemps d’avril à mai ou à la fin de l’été d’août et septembre.

Semis

Le semis n’est pas conseillé pour les jardiniers amateurs car on utilise des graines sèches et celles-ci ont tendance à se dessécher très rapidement et n’aboutissent pas. Cependant si vous avez les mains vertes, le semis est une tâche facile. Préparez des pots composés de terreau pour semis puis enterrez les graines à 2,5 cm de profondeur. Arrosez copieusement. Installez les pots dans un endroit où la température varie en moyenne de 14 à 16 °C. Arrosez régulièrement le substrat. 

amaryllis

“Cultiver un potager, ce n’est pas seulement produire ses légumes, c’est apprendre à s’émerveiller du mystère de la vie.”

P. Rabhi

Plantation 

Pour cultiver l’amaryllis en pleine terre, commencez par nettoyer et ameublir la terre tout en la mélangeant avec une part égale de terreau et de sable. Ensuite, réalisez plusieurs trous d’une quinzaine de centimètres de profondeur pour enterrer les bulbes. Utilisez un plantoir à bulbe si vous en disposez. Vous n’aurez pas ainsi à faire des trous; il vous suffit de poser le bulbe dans le plantoir puis de l’enfoncer dans la terre. Tassez de terre puis terminez par un arrosage.

NB : la pointe du bulbe doit s’orienter vers le haut

Multiplication

L’amaryllis peut se bouturer par le biais de ses caïeux. Ce procédé n’est toutefois pas possible qu’après 5 voire 7 ans quand les bulbes auront formé des caïeux. Voici comment faire :

  • déterrez les bulbes dont les feuilles et fleurs ont complètement fanées 
  • prélevez les caïeux qui présentent des petits bourgeons;
  • plantez de la même manière que vous avez procédé à la culture des bulbes.

Entretiens

Dès que les amaryllis commencent à former leurs premières tiges et feuilles, elles ne nécessitent plus d’entretiens particuliers. 

  • Il ne faut pas abuser sur l’arrosage; les bulbes craignent les excès d’eau. Arrosez une ou deux fois par semaine quand la terre se dessèche.
  • Fertiliser avec de l’engrais pour bulbes une fois tous les mois.
  • En hiver, recouvrez de paillage pour maintenir la chaleur et éviter à l’humidité contenue dans le sol de geler. Isolez les feuilles du froid les mettant à l’abri sous une cloche en verre.
  • Coupez régulièrement les feuilles et les fleurs fanées pour favoriser de nouvelles floraisons. 

Amaryllis : maladies et animaux nuisibles

Les nuisibles s’attaquent essentiellement aux bulbes de la plante comme les limaces. Epandez de la cendre au pied de l’amaryllis pour les éloigner. 

Des parasites plus petits comme les mouches des bulbes se nourrissent également des bulbes. Ils entraînent l’arrêt de croissance de la plante et le jaunissement des feuilles. Pour les éliminer, déterrez les plantes affectées puis pulvérisez les bulbes avec une potion d’ail macéré. 

 

L’amaryllis peut aussi être victime de la virose, une maladie cryptogamique qui engendre l’affaiblissement de la plante et le jaunissement des feuilles. Dans ce cas, la seule solution est l’incinération du sujet pour éviter la propagation de la maladie.

Jardiner à la campagne
Jardiner à la campagne
Jardiner en ville
Jardiner en ville
Aménager mon extérieur
Aménager mon extérieur
cadeau jardinage
Offrir une carte cadeau

1H | VISITE CONSEIL À DOMICILE

• Rencontre avec le coach à domicile
• Validation de la faisabilité de mes projets
• Planifier & budgétiser mes travaux
• Réalisation d’un calendrier personnalisé
• 50% de crédit d’impôt

 78€ soit 39€

après réduction d’impôts

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Un projet de décoration : Nos architectes d’intérieur sont là pour vous aider.

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *