Que faire en cas d’accident domestique dans le jardin ?

Que faire en cas d'accident domestique dans le jardin ?

Bien qu’il soit très agréable de s’en occuper ou d’y flâner, votre jardin est un lieu où de nombreux accidents domestiques peuvent se produire. Nous vous proposons donc plusieurs astuces pour vous protéger aux mieux de ces accidents domestiques et pour vous couvrir si cela devait arriver.

Bien vous assurer contre ces accidents

Avant toute chose, il est important que vous soyez bien assurés pour tout ce qui se passe dans votre jardin. Dans la majorité des cas, votre assurance habitation est suffisante pour couvrir tous les accidents domestiques qui pourraient arriver à un membre de votre famille. Toutefois, vous devez tout de même vérifier que cette assurance habitation comporte bien une clause pour les accidents de la vie ou les accidents individuels. De plus, vous devriez tout de même également souscrire une assurance de responsabilité civile, également appelée RC. Si vous vous demandez ce qui est couvert par la RC, il s’agit tout simplement des avaries qui auraient lieu dans votre jardin et qui causeraient du tort à un tiers. Il pourrait par exemple s’agir de la chute d’un arbre qui pourrait causer des dégâts sur le terrain de votre voisin.

Que faire en cas d’accident dans votre jardin ?

Si un accident devait arriver dans votre jardin, vous devez avant tout contacter votre assureur dans les plus brefs délais, idéalement dans les 5 jours suivant cet incident. Vous devez également réunir un maximum de preuves des préjudices qui ont été subis. Il peut par exemple s’agir de factures, de photos ou d’un certificat médical. En outre, si certains frais médicaux ne vous ont pas été remboursés, conservez-en également une preuve. Il peut par exemple s’agir du décompte de vos remboursements auprès de la Sécurité Sociale et de votre complémentaire santé. Toutefois, dans tous les cas, consultez votre assureur pour savoir quelles sont les documents que vous devez fournir et quelles sont les conditions d’indemnisation.

Sécurisez au maximum votre jardin

Bien qu’il soit difficile d’éviter tout danger dans votre jardin, nous vous conseillons tout de même de tout mettre en œuvre pour qu’il soit le plus sécurisé possible. Par exemple, un jardin comprendra de nombreux équipements qui pourraient être très dangereux. C’est notamment le cas des différents outils de jardinage. Ces derniers, souvent équipés de pointes ou de lames, peuvent en effet occasionner des blessures et il est important que vous les rangiez dans un lieu sécurisé, tel qu’un abri de jardin, une fois que vous avez terminé de les utiliser. En outre, certains appareils, par exemple un barbecue, peut également présenter un danger important. Il est donc impératif de l’utiliser de manière sécurisée, notamment en vérifiant qu’il soit en parfait état avant de vous en servir. Enfin, toutes les installations de votre jardin, par exemple les salons de jardin, les tonnelles ou les jeux pour les enfants peuvent se détériorer et se casser. Dans ce cas, ils peuvent être à l’origine d’accidents de la vie plus ou moins graves. Enfin, n’hésitez pas à ranger ou à attacher tout ce qui pourrait s’envoler en cas de fort vent.

Faites attention à vos points d’eau

Surtout si vous avez des enfants, les points d’eau qui se trouvent dans votre jardin sont un danger important et vous devez faire votre maximum pour les sécuriser. Il peut par exemple s’agir d’une piscine ou d’un bassin d’agrément. Dans tous les cas, l’accès à ce dernier doit être au maximum entravé. Il existe en effet de nombreux moyens pour empêcher votre enfant d’y accéder, notamment si vous n’êtes pas avec lui. Vous pouvez par exemple installer une clôture autour de votre bassin ou de votre piscine, mais aussi opter pour une solution qui permettra de recouvrir votre piscine. Vous réduirez ainsi grandement le risque de noyade, un type d’accident domestique très fréquent chez les très jeunes enfants. En outre, si vous disposez d’une piscine creusée, vous devez aussi régulièrement vérifier son fonctionnement. Par exemple, si sa pompe était endommagée, elle ne fonctionnerait pas correctement, ce qui pourrait engendrer de nombreux dégâts.

En conclusion

Bien que votre jardin soit un lieu dans lequel il est agréable de passer du temps, il est également dangereux et nécessite que vous vous protégiez de manière adéquate. Pour le faire, vous devez avant tout vous couvrir correctement avec votre assurance habitation mais aussi votre responsabilité civile. En outre, vous devez aussi sécuriser votre jardin, que ce soit des accessoires et équipements potentiellement dangereux, mais aussi des points d’eau, dans lesquels les jeunes enfants pourraient se noyer.