Les fruitiers en pot

Les fruitiers en pot

Mon Coach Jardin ce sont des cours de jardinage à domicile par des professionnels.
Réalisez vos projets en toute sécurité grâce aux conseils et astuces de pros à domicile

Petits ou grands raffolent de la saveur douce ou parfois acidulée des fruits. Mais on les aime aussi pour leur richesse en vitamines, en eau et en sels minéraux. Alors pourquoi ne pas en cultiver directement de chez vous ? C’est la place qui vous manque ? Découvrez quelques variétés de plantes fruitières que vous pouvez cultiver et faire fructifier abondamment dans un pot sur votre balcon ou sur les rebords de vos fenêtres.

 

Fruitiers en pot 

Les fruitiers n’ont pas toujours besoin d’un grand espace pour se développer. Une bonne condition climatique et un bon entretien sont suffisants pour permettre leur épanouissement. Toutefois, les espèces naines ou exotiques, ne dépassant pas 150 cm à maturité, sont les plus adaptées pour les espaces réduits. Parmi les espèces compatibles pour les plantations en pot, on citera:

  • les agrumes tel que l’oranger, citronnier et le mandarinier;
  • les fruitiers nains comme le cerisier, pêcher, le poirier, le pommier… 
  • les fruitiers grimpants dont la vigne; 
  • les arbustes à fruits rouges tel que le framboisier, le groseillier, mûrier… 

 

Fruitiers en pot : les agrumes

  • Fruitiers en pot : Le citronnier

Bien qu’étant une plante rustique et résistante, le citronnier réclame certaines conditions s’il est cultivé en pot. Il a besoin d’une terre toujours drainée, un excès d’humidité asphyxie son système racinaire. Mettez ainsi le citronnier dans un pot poreux du type argile ou ajoutez une couche de drain au fond du pot pour drainer le sol. Installez la plante dans un endroit ensoleillé et bien aéré. Arrosez uniquement lorsque le sol commence à se dessécher. 

 

  • Fruitiers en pot : L’oranger

Pour réussir la culture de l’oranger en pot, rempoter le plant dans une terre bien enrichie en éléments nutritifs et mélangée à du terreau. Le sol doit également être bien drainant. Afin de contrôler sa croissance, une taille régulière sera nécessaire. Cette opération permettra de donner une forme esthétique à l’arbre et d’améliorer la fructification. Arrosez l’oranger quand le sol se dessèche. 

 

  • Fruitiers en pot : Le mandarinier

Comme toutes les espèces d’agrumes, le mandarinier se développe dans une situation chaude et ensoleillée. Il se cultive dans une terre qui lui apporte tous les éléments nutritifs nécessaires pour sa croissance et sa fructification. Placez le pot dans un endroit bien éclairé et bien aéré; toutefois, éviter de les rapprocher des climatisations synthétiques qui risquent de dessécher le sol et nuire au développement de la plante. Veillez à ce qu’il ne soit jamais en manque d’eau. 

Fruitiers en pot

“Cultiver un potager, ce n’est pas seulement produire ses légumes, c’est apprendre à s’émerveiller du mystère de la vie.”

P. Rabhi

Fruitiers en pot : les arbustes à fruits rouges

  • Fruitiers en pot : Le Groseillier

Les groseilles qu’elles soient rouges, roses ou blanches peuvent pousser en pot sans pour autant affecter leur rendement. Pour donner de belles grappes de fruits aux couleurs chatoyantes, le groseillier réclame quelques soins particuliers. C’est une plante gourmande très vorace en éléments nutritifs et qui a besoin d’une bonne exposition au soleil pour bien se développer. Arrivé à la taille adulte, le plant peut atteindre 1 mètre de hauteur; il fera donc une belle palissade pour votre balcon. 

 

  • Fruitiers en pot : Le Myrtillier

Arbrisseau fruitier au port élégant et proposant de savoureux fruits juteux sucrés, le myrtillier se cultive en pot de novembre à mars dans une terre de bruyère bien enrichie en compost. Le sol doit également être bien drainant, ajouté d’un drain de fond comme des billes d’argile ou du gravier pour permettre une bonne gestion de l’eau. Le myrtillier a besoin d’une situation ensoleillée ou du moins semi-ombragée. C’est une plante rustique qui supporte les températures basses et qui n’a pas besoin d’entretien particulier pendant les saisons d’hiver. 

 

  • Fruitiers en pot : Le mûrier

Petit arbre qui produit de délicieux fruits juteux et sucrés, le mûrier est une plante très résistante qui supporte la sécheresse et tolère une basse température. Le mûrier apprécie le soleil et les terres bien drainées. Il se cultive dans un sol léger et profond, bien enrichi en compost et avec un peu de terreau. Il existe plusieurs variétés de mûrier, mais les mûriers nains sont adaptés pour les cultures en pot. 

 

  • Fruitiers en pot : Le cassissier

Une espèce très proche du groseillier, le cassissier est également une plante rustique qui peut se développer même à l’étroit dans un endroit confiné. Il se plaît dans tout type de sol, mais pour produire de bons fruits sucrés, le cassissier a une préférence pour les terres qui ont une forte teneur en potasse et en azote. Il a besoin d’un apport régulier en compost durant sa première année de développement. 



  • Fruitiers en pot : Le framboisier

Remontant ou non-remontant, le framboisier peut produire des fruits abondants même cultivé en pot. Le framboisier est une plante très résistante; toutefois pour donner des fruits succulents, il a besoin d’une situation ensoleillée et installé dans une terre légère au pH acide. Ajoutez des billes d’argile au fond du pot ou mélangez la terre avec une petite quantité de sable pour un bon drainage. Arrosez régulièrement dès que le sol commence à se dessécher. 

 

  • Fruitiers en pot : Les fraisiers

Toutes variétés de fraisiers peuvent être cultivées en pot qu’il soit de la famille des remontants, des non- remontants ou des 4 saisons. Hormis ces dernières qui se sèment au début du printemps, les deux autres variétés se plantent vers la moitié du mois d’août à octobre. Les fraisiers remontants et non-remontants préfèrent également un emplacement ensoleillé alors que les 4 saisons se plaisent à la mi-ombre. Toutefois, chacune d’elles ont besoin d’une terre bien drainante et bien enrichie pour pouvoir proposer une récolte abondante et succulente. Choisissez des pots respirants pour une bonne aération du système racinaire et pour permettre l’évacuation d’eau. 



Fruitiers en pot :  les plantes grimpantes

  • Fruitiers en pot : La vigne

Bien que la vigne atteint une taille imposante arrivée à maturité, elle peut parfaitement être installée en pot et se développer correctement. C’est une plante qui a besoin de beaucoup de soleil et d’un sol bien drainant pour s’épanouir dans les bonnes conditions. Pour obtenir une bonne récolte, placez le plant dans un mélange de terre de jardin, de terreau et de compost, avec une bonne couche de drainage au fond du pot. Veillez à mettre en place un support ou un treillage bien solide pour supporter le poids de la plante à sa fructification.

Jardiner à la campagne
Jardiner à la campagne
Jardiner en ville
Jardiner en ville
Aménager mon extérieur
Aménager mon extérieur
cadeau jardinage
Offrir une carte cadeau

1H | VISITE CONSEIL À DOMICILE

• Rencontre avec le coach à domicile
• Validation de la faisabilité de mes projets
• Planifier & budgétiser mes travaux
• Réalisation d’un calendrier personnalisé
• 50% de crédit d’impôt

 78€ soit 39€

après réduction d’impôts

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Un projet de décoration : Nos architectes d’intérieur sont là pour vous aider.

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *