Projet éco-centre et bien être

Projet éco-centre et bien-être

Une micro-ferme "permaculturelle"​

Découvrez le projet d’un de nos coachs en jardin. Mickaël originaire de Franche Comté s’est formé à 100 % dans sa vocation, être un acteur de l’écologie, en se formant en technicien du génie écologique. Il a pu ensuite se lancer dans son projet de vie, créer un éco-centre avec une micro-ferme permaculture. 

Qu'est-ce qu'un éco-centre ?

“Un éco-centre est un centre d’activités écologiques qui propose plusieurs missions ; la communication et la formation aux pratiques écologiques ainsi qu’une vitrine pour la valorisation et la préservation de l’environnement à une échelle locale (communale et intercommunale) voire même au-delà”

micro-ferme1

A quoi sert un éco-centre ?

“L’éco-centre va répondre aux besoins actuels des habitants c’est-à-dire pouvoir vivre durablement et en cohérence avec les éléments essentiels qui régissent la vie comme l’eau, la terre, le climat et les énergies. Il se porte garant dans le domaine de la communication et de la formation sur les nouveautés et techniques oubliées mais tout autant utile à une vie durable dans son environnement.

Il crée de l’emploi et des vocations pour les citoyens de la commune et communes environnantes. Il conçoit également une émulation par son côté innovant et naturel. Par son design, ses jardins et parcours (ludiques, pédagogiques et thérapeutiques), il offre une bulle de fraîcheur, de découverte et de bien-être. Et bien d’autre …”

Cela concerne qui ?

“Pour tous ceux, qui, de près comme de loin, veulent se nourrir d’exemples pratiques pour leur jardin, la construction ou tout simplement pour apprendre un nouvel art de vivre.”

micro-ferme3
micro-ferme4

Comment mettre en place l'éco-centre ?

“Cela dépend des moyens des acteurs, qui souhaitent participer aux projets. Il peut se faire à une toute petite échelle, comme un jardin de particulier par exemple ou sur un lieu communal à mettre en valeur. C’est un projet qui se construit avant tout avec le temps. Plus il y aura d’acteurs sérieux (artisan, le travail de cuir, l’éco-construction et un micro-centre bien-être par exemple), plus l’éco-centre sera important.”

Qui peut créer un éco-centre ?

“Toutes les personnes intéressées par ce projet et ces vocations écologiques. Ils peuvent y participer activement et créer leur propre activité professionnelle (ex : entrepreneur en rénovation écologique, jardinier en agro-écologie, thérapeute énergéticien(ne), micro-ferme urbaine…) et ou être des bénévoles qui viennent participer en s’enrichissant de contacts et de savoir faire.”

Quel est donc ton projet pour ton éco-centre ?

“Il s’agit d’une micro-ferme permaculturelle inspirée par des acteurs sérieux et connus dans ce domaine. C’est une philosophie, un art de vivre que je cultive depuis mon enfance. Riche de mon parcours formateur et conscient de l’évolution des besoins humains en solutions écologiques d’avenir, je voue une vraie vocation et passion à me lancer dans cette aventure. Aujourd’hui je profite de ma situation évolutive pour impulser ce projet en 2020.

Actuellement je me réfère au retour d’expériences d’acteurs installés dans ce type de projet pour l’affiner en fonction de mon aire géographique d’installation. Les prestations seront sensiblement les mêmes que les structures que j’étudie à savoir des légumes, des fruits, des petits fruits et des produits issus de multiples élevages. Des services du génie écologique, des visites pédagogiques et environnementales, des stages en agroécologie et à long terme de la restauration sur place. Un service de coaching en développement personnel et bien-être sera envisagé en fonction de la demande.

Où souhaites tu installer cette micro-ferme ?

“Le secteur géographique n’est pas encore défini, mais une projection sur le Nord Est serait porteur. Un rayonnement de 50 km autour d’une ville moyenne semblerait viable. Au niveau national, ce type de projet souffrait d’une moyenne crédibilité mais commence à prendre de l’essor et de l’importance dans la société française mais reste encore loin derrière d’autres pays comme l’Allemagne, la Suède et même l’Espagne. Les atouts de ce projet sont nombreux car il répondent à des enjeux écologiques et climatiques mondiaux. De plus c’est un domaine qui manque d’acteurs.”

micro-ferme6
micro-ferme7

Qui est ton public ciblé ?

“Tous les consommateurs de tout âge et de toutes situations. Une adaptation sera faite selon leurs attentes et leurs moyens. La concurrence n’est pas un problème, c’est le consommateur qui doit être sensibilisé.

Pourquoi ce projet est créateur de richesse ?

“Il crée de la richesse dans son fonctionnement interne, car il valorise en circuit fermé des matières fertiles qui se transformeront en aliments de qualité qui seront vendus à leurs justes prix. Ce sera aussi un lieu de formation et de bien être de qualité qui proposera des prestations sur mesure, ce qui, pour l’aspect économique sera d’une grande importance. Enfin, il y aura des prestations du génie écologique par contrat public et privé qui viendront étoffer le tissu économique du projet dans son ensemble.”

micro-ferme6

Présentation de la micro-ferme

"Merci et c'est un réel plaisir de partagé mon projet"
Mickaël
Mickaël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *