Forsythia rouge de Corée

Abeliophyllum est un arbuste décoratif à fleurs roses très proche du forsythia d’où il tient son nom forsythia rose de Corée. En automne son feuillage vire au pourpre, voilà pourquoi on l’appelle parfois forsythia rouge. Quelle est cette merveille encore peu connue de tous ?

forsythia rouge

Abeliophyllum distichum Roseum : description et caractéristiques

Le forsythia rose de Corée ou l’Abélia de Corée n’est pas de la même espèce que le forsythia, mais plutôt du distichum, mais toujours dans la famille des Oléacées. C’est une variété peu connue malgré ses qualités. Le forsythia rose de Corée provient de la partie est de l’Asie, mais plus particulièrement dans la Corée centrale.

En hiver, cet arbuste caduc offre de jolies petites clochettes roses au cœur orangé tendre parfumées qui se disposent tout le long d’une tige brune nue. Cette tonalité rose a tendance à se pâlir dans le temps et son cœur vire au brun clair. Son doux parfum attire les butineurs qui puise son nectar.

En automne, les fleurs font place à un feuillage rouge pourpre qui est caractérisé par des feuilles de 8 cm, disposées sur deux rangées d’où le nom distichum. Grâce à cette belle coloration rouge, on l’appelle parfois le forsythia rouge.

L’abélia de Corée est un petit arbuste de 1 à 1,5 m de haut, au port buissonnant. Il fera ainsi une belle haie colorée, mais s’associe harmonieusement dans un massif d’arbustes.

Abeliophyllum distichum Roseum : ses exigences

Le Forsythia rouge n’est pas une plante exigeante une fois qu’elle est bien installée. Il apprécie le soleil ou la mi-ombre, mais pas les vents froids. Néanmoins, il est suffisamment rustique car il peut supporter des températures allant jusqu’à -15°C.

Comme type de sol, il n’a pas de préférence, pauvre ou riche, tout lui convient à condition d’être bien drainé.Toutefois, il n’aime pas l’excès d’humidité.

Après floraison, entre avril et mai, il a besoin d’une taille de régénération. Taillez toutes les branches à ¼ de leur longueur afin de favoriser l’apparition de nouveaux bourgeons. 

Il supporte parfaitement l’hiver et peut parfaitement rester en terre pendant toute la saison.

Pour aller plus loin, découvrez nos articles sur :